La nouvelle économie à la Maison de l’Alsace à Paris

148

NOTRE PHOTO (de gauche à droite): Nicolas Schaettel, Didier Rappaport, Philippe Struch, Marc Pfohl et Frédéric Sitterlé

Plusieurs grands noms du net en France, originaires d’Alsace, étaient réunis le lundi 16 mars  à Paris. Voici quelques scoops !

Tourisme et loisirs :

Marc Ruff et Marc Pfohl, créateurs de TVTrip – un google de l’hôtellerie mondial en vidéo – ont révélé que le nombre d’hôtels à découvrir en vidéo sur leur portail allait passer de 3.000 à 5.000 d’ici à la fin de l’année. Cela grâce à une nouvelle levée de sept millions d’euros qu’ils viennent de réaliser.www.tvtrip.fr/

Lancé en 2007, leur concept repose sur une idée simple : lorsqu’un client réserve un hôtel, il a envie de voir réellement à quoi ressemble l’établissement. Effectivement, le succès est au rendez-vous.

Didier Rappaport, l’un des trois fondateurs de Daily Motion, a annoncé qu’il allait ouvrir dans quelques mois un nouveau moteur de recherche autour du thème des loisirs, basé sur les recommandations des utilisateurs.www.dailymotion.com/fr

Information et services :

Frédéric Sitterlé, chargé du développement des nouveaux médias du Figaro a annoncé l’ouverture prochaine d’un deuxième studio vidéo au Figaro pour la création de nouveaux programmes audiovisuels. Engagé dans une démarche résolument offensive, Frédéric Sitterlé peut se targuer d’avoir réussi à faire passer en quelques années le chiffre d’affaires des activités Internet de 13 à 20 % du chiffre d’affaires total du Figaro. www.lefigaro.fr/

Nicolas Schaettel, directeur des chaînes du portail MSN, a annoncé d’importants travaux de développement en cours en vue de la création d’une nouvelle page d’accueil pour les utilisateurs, prenant mieux en compte leurs comportements Internet.fr.msn.com/

La technique au service de la croissance :

Philippe Spruch, patron de LaCie, leader dans la fabrication de disque durs avec 450 salariés et 350 millions d’euros de chiffre d’affaires, a présenté une clé USB. Rien de neuf, direz-vous? Et bien si, puisque pour la première fois est mise sur le marché une clé USB véritablement en forme de clé, en acier, à mettre sur son trousseau de clés. Plus qu’un gadget, c’est l’expression d’une orientation de fond de l’entreprise, engagée dans une quête permanente d’innovation, « d’autant plus nécessaire dans une période de crise », selon les propos de Philippe Spruch. Il a fait l’éloge de la prise de risques. www.lacie.com/fr/

Cette soirée des entepreneurs alsaciens de la nouvelle économie, voulue par Bernard Kuentz, directeur de la Maison de l’Alsace à Paris et  animée par Daniel Kahn, autre Alsacien de Paris, avocat d’affaires dans les nouvelles technologies, a aussi été un beau moment « anti crise »  partagé entre entrepreneurs résolument volontaires. Frédéric Sitterlé a utilisé une belle image pour raconter la crise et la manière de la traverser. « La crise, a-t-il dit, c’est comme une plaque de verglas que vous rencontrez subitement sur une piste de ski. Si vous tentez une manoeuvre d’évitement, ou un ralentissement, vous avez toutes les chances de tomber. Au contraire, pour traverser la plaque de verglas il faut rester dynamique et agile ». Belle leçon…

www.maison-alsace.com

La rédaction d’e-Alsace prépare des entretiens prolongés et détaillés avec ces différentes personnalités alsaciennes du monde des nouvelles technologies. Cet article a été rédigé par Francis Guthleben. www.e-alsace.net

Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *