Que lisent-ils pour surmonter la crise ?

Le quotidien les Echos publie les réponses de 120 personnalités du monde économique et politique à cette question.  Pour les personnalités citées dans l’article, lire est bien sûr une façon de prendre du recul pour mieux se projeter dans l’avenir.

Un ensemble hétéroclite de livres, mais il semble néanmoins que l’on redécouvre l’intérêt des grands classiques : Keynes, Schumpeter, Galbraith, Braudel, Sauvy… Marx  (!). Foisonnent également les classiques littéraires : Balzac, Chateaubriand ou Zola, ainsi que certains grands auteurs du XXème siècle comme Zweig, Saint Exupéry, Gracq ou Steinberg.

L’économiste Philippe Mongin fait quant à lui référence au tableau La nef des fous, peint par Jérôme Bosch à une époque où les conflits sociaux étaient à leur apogée : « Le seul Jérôme Bosch du Louvre, digne instantané de la finance mondiale en septembre 2008 ; on y reconnait même quelques hiérarques de banques françaises que je ne nommerai pas ».

nefdesfous

Des livres pour traverser la crise

Partager :
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *