Appel à une insurrection des talents : le dernier livre de Seth Godin, Linchpin. Etes-vous indispensable ? Commentaires de Marylène Delbourg-Delphis

portraitmdd_bigger Linchpin s’adresse à ceux qui veulent être plus qu’un simple « rouage sans visage dans la machine capitaliste (« l’usine ») » , ainsi qu’aux dirigeants d’entreprise qui ont compris qu’ils ont besoin de plus de deux équipes (« le management et  la main- d’œuvre ») et en veulent une troisième, ceux que Seth Godin appelle les «linchpins» – un terme qui signifie littéralement « cheville d’essieu » ou « pivot ». Les linchpins sont ceux qui « imaginent, font les connexions, créent et font bouger les choses ».

Comme c’était le cas pour Tribus, ce livre est à cheval sur plusieurs genres : c’est à la fois un pamphlet socio-politique, un manifeste pour le développement personnel, et un appel au changement dans le monde du travail.

L’ouvrage s’ouvre sur une référence à La richesse des Nations (1776) d’Adam Smith, où il développait notamment sa théorie sur la division du travail. De fait, ce que veulent les propriétaires d’usines, c’est une main d’œuvre obéissante, bon marché, un personnel interchangeable qui fait tourner efficacement les machines. « Mais les grands patrons et les organismes de classe mondiale embauchent des gens motivés, leur fixent des objectifs élevés et leur donnent l’opportunité de devenir remarquables. » Donc, lâchez le génie qui est en vous. Interagissez avec les autres. Inspirez. Manifestez votre sens artistique, et inventez de nouvelles règles.

Linchpin est, est à bien des égards, un sermon, au sens originel du terme, un discours adressé à des croyants, dont les aspirations peuvent être réanimées et les croyances connectées. Si vous êtes un « linchpin » et vous pouvez répondre « oui » à la question : « Êtes-vous indispensable ? », et si des dizaines, des milliers, des centaines de milliers de personnes en font autant… – en d’autres termes, s’il y a une insurrection de talents, qu’arrivera-t-il ? Ce sera la fin des « usines », du travail dénué de sens.

La bibliographie de Seth Godin, à la fin du livre, est remarquable. Il se réfère à des vrais livres comportant de vrais messages. Son optimisme impénitent et son iconoclasme fervent me rappellent d’ailleurs l’un de plus fascinants pourfendeurs de la notion d’« usine », le Prince russe Pyotr Kropotkin (1842-1921) qui, de façon similaire, invitait ses contemporains à relire le premier chapitre de La richesse des Nations dans un ouvrage publié en 1899. Il ajoutait qu’à « l’artiste qui tirait son plaisir du travail de ses mains avait succédé l’être humain esclave de l’esclave de fer » et se faisait l’apôtre d’une « éducation intégrale » pour préparer un nouvel avenir.

Les images de ce dont l’avenir sera fait dépendent de la réalité présente de ceux qui l’imaginent. Pour nous, cet avenir sera façonné par les agents de changement que Seth Godin appelle les linchpins dans l’espace où se rencontrent la « dignité, l’humanité et la générosité ».

Marylène Delbourg-Delphis. (texte intégral de ce commentaire en anglais sur le blog de Marylène).

Partager :
Tags : 6 commentaires

6 commentaire(s)

  1. Je réponds oui sans problème, c’est pourquoi entre salarié et chef d’entreprise j’ai choisi la deuxième solution. Je développe mon propre sillon pour ouvrir une nouvelle voie pleine de richesses.

  2. CG

    une vision prophétique de l’avenir professionnel et une mine de conseils pour développer son (ses) projets en ce début 2010!!!!!!!!

  3. Comme je le dis dans mon blog du Sens du client, Seth Godin est un gourou et je suis son disciple.
    Je viens de finir de lire Linchpin et à nouveau, j’admire les talents de Seth Godin. C’est une formidable ouverture pour tous ceux qui veulent innover et se sentir plus libre dans l’entreprise. Pour moi, le bénéfice de ses recommandations peut se lire dans la relation que la marque entretient avec ses clients (une des sept caractéristiques du Linchpin…).
    Bravo pour la traduction du précédent ouvrage et bon courage pour celui-ci (si vous êtes en charge de celle-ci).

  4. Ping : A Anvers avec Seth Godin | Blog des Editions Diateino

  5. Ping : Seth Godin (Linchpin) : “Ce qu’on devrait vous enseigner à l’école” | Blog des Editions Diateino

  6. Y a-t-il des réunions Linchpins prévues le 7 décembre 2010 en France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *