Pourquoi Google+ génère 100 fois plus de commentaires que Twitter

Guy Kawasaki est sur Google+ depuis 2 semaines.

Il relate pour American Express Forum une expérience récente. Il proposait récemment sur Twitter, Facebook et Google+ d’offrir son livre Enchantment à celui qui devinerait le premier quel jeu de mots se cachait derrière des plats sur une photo. Voici le nombre de commentaires qu’il a reçus :

– 45 sur Twitter (où il est suivi par 377 748 followers) ;

– 97 sur sa page Facebook Guy Kawasaki (54 884 fans) et 94 sur sa page Enchantment   (26 971 fans) ;

– 105 sur Google+ (10 000 suiveurs, selon Google+).

Le texte était à peu de choses près le même pour les 3 réseaux sociaux, la photo était la même, et l’information postée à la même heure. Après avoir calculé le ratio nombre de suiveurs/nombre de commentaires, Guy Kawasaki analyse les possibles raisons de cette meilleure implication de ses followers sur Google+ :

– Les utilisateurs actuels de Google+ sont des geeks, qui de ce fait le connaissent probablement et ont donc davantage tendance à commenter ses posts ;

– Lui-même intervient plus facilement de manière personnelle sur Google+, favorisant ainsi l’interaction ;

– Le nombre de suiveurs/fans annoncé sur ces plateformes ne serait pas juste ;

– En admettant que ce nombre soit juste, il est probable que le fait de le suivre depuis peu, sur une nouvelle plateforme,  incite davantage à l’interaction, même s’il s’agit de quelqu’un qui le suit déjà sur Twitter depuis 3 ans ;

– Google+ favorise davantage d’engagement, pour on ne sait trop quelle raison…

Retrouvez l’intégralité de cet article en anglais ici.

Et vous, quelle est votre expérience sur Google+ ?

Partager :
Tags : 5 commentaires

5 commentaire(s)

  1. Pour Facebook, c’est possiblement du au fait que le truc « masque » les publication des « amis » avec lesquels on échange le moins…

    pour Twitter, c’est sans doute du au flot incessant de conneries qu’on y lit, c’est noyé dans la masse 😉

  2. La raison pour laquelle G+ génère plus de commentaire est évidente : A chaque fois qu’un post est commenté il remonte dans la timeline de tout les gens qui suivent l’auteur… Donc forcément, la probabilité qu’il soit lu est plus importante !
    Sur FB et Twitter passé 10 minutes un messages est perdu dans le flu x….

    • DG

      Très juste. Merci pour ces commentaires. Les tweets sont perdus dans le flux, c’est précisément la raison pour laquelle Guy Kawasaki répète ses tweets, au risque d’agacer ceux qui sont connectés en permanence 🙂

  3. Google+ étant un réseau récent, on peut supposer que les personnes qui suivent sont plus actives que les 2 autres. De plus, c’est le seul réseau qui lutte activement contre les faux comptes. (Je ne vois pas le rapport mais ça pourrait être une piste…)

  4. Ping : Pourquoi je commente plus sur Google+? | WebRoutard

Répondre à DG Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *