Remise du prix de la Fondation ManpowerGroup pour l’emploi/HEC Paris à Vineet Nayar, Blanche Segestrin et Armand Hatchuel

Hier soir, 21 novembre, à la Chambre de Commerce de Paris, Françoise Gri, Présidente de ManpowerGroup France et Europe du Sud et Bernard Ramanantsoa, Directeur général HEC Paris, ont récompensé Vineet Nayar, Blanche Segrestin et Armand Hatchuel pour leurs ouvrages respectifs  «Les employés d’abord, les clients ensuite» et «Refonder l’entreprise». (Dans l’image ci-dessus, les livres sélectionnés pour les prix.)

Lors de la remise des prix, Stuart Drew, le représentant de Vineet Nayar a parlé de l’évolution récente du concept « Employees First » (EFCS), passant d’une inversion de la pyramide managériale à un véritable éclatement de cette pyramide.

Le voyage ne s’arrête pas ici. « Employees First » est un concept vivant qui ne cesse d’évoluer. Alors qu’« Employees First 1.0 » était une formule « à l’initiative de l’encadrement, adoptée par les employés », une version contemporaine émerge aujourd’hui. « Employees First 2.0 », une formule qui est « à l’initiative de l’employé, adopté par l’encadrement ».

Les expressions de cette évolution sont tout à fait visibles chez HCL, voici quelques exemples :

MAD JAM est un projet interne fondé sur les contributions de la communauté qui vise les employés de première ligne et permet aux micro-innovations de bénéficier d’un plus grand élan et de devenir des lignes qui seront déployées dans l’entreprise, sous la responsabilité des employés. Plus de 43 000 collaborateurs de HCL ont participé à des votes ayant trait à 647 idées innovantes.

Meme est un programme interne de réseaux sociaux et professionnels chez HCL créé par des employés appartenant à la génération Y (qui regroupe des personnes nées approximativement entre 1980 et 1994). Meme a connu un véritable succès du jour au lendemain, s’ouvrant une voie à travers les barrières associées à l’âge, la localisation, ou encore à la fonction. Le programme compte aujourd’hui plus de 70 000 membres et ne cesse de progresser. Meme est un point de rencontre fondamental pour les idées, la collaboration et la communication à l’échelle globale de l’entreprise.

HCL estime avoir réussi à garder l’ambiance d’une start-up dans une multinationale (on retrouve ici tous les thèmes abordés dans nos derniers livres publiés : devenir un manager entrepreneur, faire confiance à l’e-génération dans un monde globalisé, comment rendre le management des talents plus collaboratif et plus performant, réseau social d’entreprise et transformation du management traditionnel).

Ce discours a été suivi d’une remarquable intervention de Blanche Segestrin, avec Armand Hatchuel sur la recherche d’une nouvelle légitimité par les dirigeants, la nécessaire évolution de notre droit en France pour accompagner la transformation des entreprises et le travail collaboratif (contrat de travail, statut des dirigeants, droit des sociétés). Ils ont obtenu le prix des étudiants HEC pour leur livre Refonder l’entreprise paru aux Editions du Seuil.

Partager :
Tags : Un commentaire

1 commentaire(s)

  1. Claire Gautier

    Cette récompense attribuée à Vineet Nayar confirme bien la pertinence du modèle EFCS dans une économie globalisée, encore plus en temps de crise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *