Lancement de « L’Innovation jugaad » : Navi Radjou à l’Ecole des Mines de Paris, sous l’égide du Synnov

Mardi 16 avril dernier, nous avons eu le grand plaisir de lancer notre nouveau livre L’innovation Jugaad, Redevenons ingénieux ! avec Navi Radjou, l’un des auteurs, dans le cadre de la  prestigieuse École des Mines Paris Tech. C’est sous l’impulsion de Jacques Birol (auteur Diateino de 52 conseils éternels pour entreprendre et innover d’après les maximes de Baltasar Gracian), de Didier Tranchier (Adelit et membre du Synnov) et sous l’égide du Syndicat de l’innovation (Synnov) que cette manifestation a été organisée.

Près de 200 personnes, décideurs, ingénieurs et journalistes ont assisté à la présentation du jugaad, ou innovation frugale, concept qui se révèle incontournable face aux obstacles que les organisations rencontrent alors qu’elles se demandent comment développer une stratégie de croissance dans le contexte actuel de raréfaction des ressources (énergétiques, financières…).

Pour l’auteur, une partie de la réponse se trouve dans les pays émergents qui connaissent bien ces situations précaires et qui savent en tirer parti, comme Navi l’a démontré à travers plusieurs exemples : le frigidaire en argile (mitticool) qui ne consomme pas d’énergie électrique et qui permet à des paysans indiens de conserver des fruits et légumes durant cinq à six jours et du lait pendant deux jours, le couffin-couveuse, portable et cent fois moins cher que les couveuses des hôpitaux occidentaux …

Pour Navi, l’innovation jugaad ne se substitue pas à la R&D occidentale mais renouvèle l’esprit créateur en faisant plus avec moins, de manière flexible, en visant la simplicité, en intégrant les marges et les exclus mais également en suivant son cœur. Une vidéo de Carlos Ghosn enregistrée pour cette conférence illustrait ces propos et la table ronde qui a suivi a été l’occasion pour trois décideurs français (qui avaient été interviewés pour l’édition française du livre) d’échanger sur le sujet  : Stéphanie Dommange, directrice des cadres et cadres supérieurs à la direction cohésion et ressources humaines de la SNCF, François Darchis, membre du comité exécutif du groupe Air Liquide, et Christophe de Maistre, président de Siemens France, ont répondu aux questions du journaliste Olivier Provost et à celles de la salle en partageant leurs expériences jugaad  au sein de leur entreprise, qui se révèlent profitables et montrent, sous bien des aspects, la voie à suivre.

Pour conclure, Gilles Babinet – auparavant président du Conseil National du Numérique et aujourd’hui « Digital Champion » auprès de la Commission Européenne – qui venait de vivre une expérience jugaad, après une semaine passée en jeûne et en méditation,  a insisté sur l’un des freins le plus fréquent, selon lui,  à l’innovation : la peur de l’échec. L’adoption de l’esprit jugaad permettrait précisément de combattre celle-ci!

Sachons et osons redevenir ingénieux ! Tel fut le message de la soirée !

Lire L’Innovation jugaad

Photographies : Marc Picornell

Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *