Les lundis Y : les bons conseils d’Arianna Huffington pour réussir sans s’épuiser !

Peg Fitzpatrick, qui a notamment contribué aux deux plus récents livres de Guy Kawasaki, a eu la bonne idée de partager cette semaine dans cet article les conseils d’Arianna Huffington pour réussir au travail sans s’épuiser. En voici la traduction.

La course au succès, aujourd’hui, s’exprime à travers notre hyperconnectivité qui nous pousse à suivre les réseaux sociaux et à relever nos emails 7 jours sur 7, à toute heure du jour et de la nuit. Travailler à la maison permet davantage de souplesse mais l’on finit souvent par travailler plus d’heures par jour que moins.

Selon le dernier livre d’Arianna Huffington, Thrive: The Third Metric to Redefining Success and Creating a Life of Well-Being, Wisdom, and Wonder, nos ambitions, derrière le succès, restent toujours l’argent et le pouvoir. Le conflit interne que nous avons créé pour gagner de plus en plus d’argent et pour gravir l’échelle sociale, nous a conduit à une activité sans fin nous poussant à vérifier nos emails le soir et le week-end, alors que nous sommes avec notre famille. Dans le passé, quand nous quittions notre bureau le soir, nous quittions également nos collègues et nos responsabilités et nous pouvions nous détendre et décompresser.

Notre but devrait être de se concentrer sur notre bien-être, sur la création de savoir et sur la recherche de l’émerveillement afin que nous ne soyons pas toujours pris dans le tourbillon de nos activités professionnelles.

Pour accroître notre bien-être, nous pouvons dormir plus chaque nuit. Commencez petit en ajoutant 30 minutes par jour jusqu’à obtenir au total une heure de sommeil en plus. Cela vous aidera à améliorer votre concentration, à stimuler votre créativité et à diminuer votre niveau de stress. Etre mieux reposé nous permet de prendre de meilleures décisions.

Ecoutez votre sagesse intérieure. Quand une petite voix dans votre tête vous dit que vous êtes trop investi dans votre travail avant même que vous ne regardiez votre agenda, autorisez-vous à dire non. Vous n’avez pas à répondre positivement à chaque demande.

Emerveillez-vous en planifiant de nouvelles activités. Par exemple en prenant une journée de vacances qui consiste en un petit séjour pas trop loin de chez vous ni trop cher. Visitez un parc près de chez vous, préparez-vous un pique-nique, détendez-vous sous le soleil et lisez un bon livre ou encore arrêtez-vous chez l’antiquaire devant lequel vous passez chaque jour où vous avez toujours voulu aller.

Planifier des moments de « détox digitale ». Eteignez votre téléphone à une certaine heure tous les soirs et ayez un jour ou deux dans la semaine où vous êtes injoignable.

Je vous encourage à passer en revue vos habitudes actuelles et à voir quelles seraient les modifications que vous pourriez introduire dans votre emploi du temps en ne vous faisant pas violence et en trouvant un nouveau chemin pour vous épanouir.

Les méthodes que j’ai réussi à mettre en place pour ne pas m’épuiser :

  • J’ai supprimé toute notification de mes réseaux sociaux. La sonnerie constante perturbe la concentration.
  • J’éteins les notifications de mon téléphone de 21h à 7h. A moins que les appels et messages soient émis par mon équipe rapprochée, ils seront en attente jusqu’au lendemain.
  • Je dors au moins 7 heures par nuit et il m’arrive de faire des siestes les week-ends.

Là où je dois encore m’améliorer :

  • Ne pas rester assise à mon bureau aussi longtemps.
  • Ne pas travailler 7 jours sur 7.
  • Passer plus de temps avec ma famille.
  • Prendre des cours de yoga.
Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *