3 idées brillantes découvertes au Ouishare Fest 2014

Lors de cette seconde édition du Ouishare Fest, la grande nouba de l’économie collaborative sous toutes ses formes (Peer-to-peer, FabLabs, Creative Commons, troc, habitat partagé…), les projets inspirants et ingénieux ne manquaient pas. J’ai choisi de vous en présenter trois qui m’ont semblé de belles illustrations des principes du Jugaad.

Source : Copass

Rechercher des opportunités dans l’adversité + faire plus avec moins

Vous êtes passionné par la biologie et les biotechnologies, mais vous n’obtenez pas de financement pour vos recherches ? L’association La Paillasse propose à des amateurs d’origines très diverses mais unis par une même curiosité d’investir son « biohackerspace », un laboratoire communautaire d’Open Science. L’idée : encourager de nouveaux modèles d’innovation libre en biotechnologie, et donner naissance à  de vrais projets à la fois intéressants et frugaux, comme le Bluenote Projet, un transilluminateur open-source pour visualiser l’ADN coûtant moins de 20 euros, contre 1000 à 2000 euros dans le commerce. En septembre, La Paillasse a lancé sa première campagne nationale de « biochineurs », pour récupérer du matériel scientifique usagé et aider à la construction d’autres laboratoires communautaires.

Penser et agir de manière flexible + viser la simplicité

Récompensé d’un Ouishare Award, Copass est une adhésion unique qui permet d’accéder en toute flexibilité à de nombreux espaces de travail collaboratifs partout dans le monde (coworkings, FabLabs, hacker spaces…). Plus besoin de signer à chaque fois de nouveaux papiers, un nouveau contrat… : 196 lieux sont accessibles en un clic (ou presque). Les petites communautés hyper-locales se trouvent connectées pour former une grande communauté globale de collaborateurs. Fonctionnant par un système de crédit (le « copasseur » crédite son compte et le dépense où il veut), le Copass pousse la connexion plus loin, en permettant au travailleur nomade d’être hébergé par d’autres « copasseurs » grâce à un lien avec son compte Couchsurfing ou Airbnb.

Intégrer les marges + suivre son cœur

Sofa Concerts est un site allemand qui met en contact des mélomanes et des musiciens pour  l’organisation de concerts en appartement. Très bien ficelée, la plateforme mâche le travail des organisateurs et permet de découvrir des artistes près de chez soi (malheureusement, on n’y trouve à ce jour qu’un seul musicien français, à Laval). Aujourd’hui, le service est gratuit et les artistes se rémunèrent sur une participation au chapeau, mais le site annonce d’ores et déjà le développement d’une plateforme pro permettant d’organiser des événements payants et de verser des cachets aux artistes (avec une commission pour le site au passage).

A lire sur le même sujet :

Le Bon Coin : les raisons du succès

La consommation collaborative, c’est « Jugaad » !

5 bonnes raisons d’aller visiter l’Expo Wave

Des réponses ingénieuses au manque d’eau

Partager :
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *