Oubliez les « zones de développement » !

Les formulaires d’évaluation annuelle comportent généralement une partie invitant à repérer les « zones de développement », ces domaines où vous avez plus de mal à obtenir des résultats probants. Et la clôture de l’entretien consiste à élaborer un plan d’action pour travailler sur ces fameuses zones de développement. Avez-vous constaté que d’année en année ces zones de développement reviennent constamment ? Grâce à vos efforts, vous avez progressé, mais vous êtes encore peu confiant dans votre technique de présentation orale ou hésitant avec les fonctions avancées d’un tableur. Dean Graziosi nous invite à changer de logique et à « Penser comme un millionnaire ». Au lieu de nous concentrer sur nos points de progrès, il nous invite à nous concentrer sur nos points forts  :

« Devenez brillant dans ce pour quoi vous êtes déjà doué

Comme on nous dit de travailler sur nos faiblesses naturelles, nous nous concentrons sur les 10 % de choses seulement que nous faisons mal et ignorons de fait les 90 % de choses que nous faisons bien. Et sur ces 90 %, vous avez indubitablement un domaine d’excellence (…).

Si vous consacrez votre énergie et vos efforts à faire des choses dans lesquelles vous êtes nul, il est inévitable que vous perdiez votre confiance et votre envie de réussir. En revanche, si vous consacrez votre énergie et votre concentration aux choses pour lesquelles vous êtes doué dans l’optique de devenir brillant, il vous sera un jour possible de payer une personne qui fera à votre place ce pour quoi vous n’êtes pas doué. Cette stratégie vous aidera à améliorer non seulement votre compte en banque, mais également tous les aspects de votre vie. »

Dean Graziosi nous recommande de faire cet exercice :

Dressez une liste des choses pour lesquelles vous êtes doué et, à côté de chacune, indiquez de quelle manière vous pouvez améliorer la compétence en question pour tendre vers la maîtrise. En faisant cet exercice, ne pensez pas à vos faiblesses. Vous prendrez bientôt conscience que, si vous pouvez consacrer toute votre énergie, tout votre temps, tous vos efforts et toute votre attention à faire les choses pour lesquelles vous êtes doué, vous pourrez surmonter tous les autres domaines dans lesquelles vous êtes moins talentueux. Il est beaucoup plus précieux d’exceller dans un domaine clé que de batailler pendant des années pour atteindre un niveau moyen dans ce qu’il vous est difficile de faire. »

Maintenant que vous avez repéré vos talents et différents moyens de les développer et de les mettre en valeur, vous pouvez alors aller regarder du côté de vos points de difficulté, mais avec ces questions en tête pour repérer ce qui vous freine au quotidien :

«  Quelles sont les faiblesses qui vous empêchent d’aller de l’avant ? Sur quoi vous a-t-on dit qu’il vous fallait travailler ? Quelles croyances erronées avez-vous à votre sujet, en lien avec une prétendue faiblesse ? Pour passer un cap dans votre vie et viser le succès, répondez à ces questions, prenez pour habitude d’apprendre à exceller dans vos domaines de prédilection et, une bonne fois pour toutes, tordez le cou aux croyances de votre méchant intérieur (sans trop non plus l’abîmer, mais en lui faisant comprendre qu’il est temps pour lui de se taire). »

Dean Graziosi nous recommande de nous concentrer sur nos talents, nos zones d’excellence. Pour autant, il ne nous interdit pas d’aller voir ensuite du côté de nos zones de difficultés, mais ça n’est pas pour y laisser notre énergie ! C’est dans l’objectif d’écarter les croyances limitantes que notre focalisation sur les zones de progrès a fini par générer. Au lieu de chercher des stratégies pour devenir tout juste moyen dans un domaine qui nous est difficile, comment pouvons-nous le confier à quelqu’un dont c’est la zone d’excellence ? Tout le monde en sortira gagnant !

Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *