Nostalgique des petits plaisirs de la vie de bureau ?

Vous pestiez constamment contre l’open space, son bruit de fond, son manque d’intimité ou encore ce côté « élevé en batterie », mais finalement il vous manque ! Dans son ouvrage illustré « Comme un lundi au bureau », Hortense Bender nous rappelle 5 petits plaisirs du bureau qui nous semblent désormais bien lointains !

 

« Les petits plaisirs au bureau

Le café du matin

Le café du matin, que tu sois adepte de cette boisson ou non. Car en effet, ce petit plaisir a l’avantage indiscutable de reculer de quelques minutes le moment fatidique où tu vas devoir te mettre à bosser. C’est un peu la version bureaucratique du bouton snooze de ton réveil. Il te procure, pour quelques instants encore, un sentiment de plaisir et de liberté.

Le vendredi aprèm’

Passé 14 heures le vendredi, tu rentres dans cette ère magique où l’issue est proche. L’excitation du week-end à venir est nettement palpable, et on sentiment de te trouver aux ports d’un royaume magique s’amplifie au fur et à mesure que les heures défilent. C’est fou comme l’espace temps précédant ces deux jours loin du bureau semble rempli de promesses. A savourer sans modération, une fois par semaine.

Arriver en premier au bureau

Si tu n’es pas habitué, essaie au moins une fois. Dans un premier temps, tu te feras surprendre par la fierté ressentie d’être le travailleur le plus au taquet de l’open space entier. Ensuite, tu découvriras avec délectation un monde où l’on peut bosser sans dix notifications de mail à la seconde, sans collègue relou qui vient te couper dans ton taf, et sans les sonneries exaspérantes de ton téléphone déchaîné. Tu savoureras ce silence si apaisant, que seuls les initiés connaissent.

Un ragot croustillant

Même si ce n’est pas bien de ragoter au bureau, quelle promesse exaltante que celle d’un collègue sur le point de te dévoiler une idylle secrète entre Seb de la compta et Audrey de la com’ ! Cela fait subitement souffler un délicieux vent de soufre et d’excitation sur ta routine bureaucratique. Et tu vas pouvoir ronger ce petit plaisir au bureau jusqu’à l’os ! En effet, si la news en vaut la peine, tu pourras non seulement savourer de la découvrir, mais aussi prolonger le plaisir en prenant soin de la relayer.

Un nouvel arrivant

Un nouvel arrivant au bureau, c’est la promesse que tout peut changer. On s’emballe souvent pour cette nouvelle tête : « Elle a l’air vraiment sympa, et pro et tout, et tout … » C’est comme l’espoir naïf qui naît le premier jour de chaque année. Tu as ce doux sentiment d’être devant une page blanche et que tout peut arriver. »

Et les chouquettes pour fêter les anniversaires ? Bon, faire la queue à la cantine ne manquera à personne. Eh oui, tout ça c’était « avant »…

Quels nouveaux rituels avez-vous trouvés avec vos collègues pour remplacer ces petits plaisirs ?

 

 

Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *