Changez de point de vue !

Stefan Sagmeister est designer et graphiste. Il a notamment composé la jaquette d’albums musicaux de Lou Reed et des Rolling Stones. Entretenir et développer sa créativité est au cœur de son activité. Il se ménage des périodes sabbatiques régulières pour  régénérer son inspiration. Dans l’ouvrage « S’organiser au quotidien », il explique comment il lève les blocages créatifs qui ne manquent pas de se produire :

« Que faites-vous lorsque vous avez besoin d’avancer ?

 L’une de mes astuces consiste à aborder le problème d’un point de vue distinct. Cette technique est celle d’Edward de Bono, un philosophe maltais qui a écrit plusieurs ouvrages sur la nature de la pensée et la façon de la traiter avec plus de pertinence.

L’idée est d’utiliser un point de départ n’ayant aucun lien avec le projet lui-même. J’ai utilisé cette idée pour déterminer l’identité graphique d’un centre musical au Portugal – la Casa da Musica. Elle m’est apparue dans la perspective d’une voiture. J’étais en terrasse. J’ai vu une voiture et commencé à réfléchir à la spécificité de cette identité du point de vue d’un véhicule. J’ai pensé, il bouge. S’il bouge, peut-être passe-t-il d’un point à un autre. La perspective modifie l’identité etc. Finalement, bien sûr, personne ne pouvait dire que l’identité graphique de la Casa da Musica provenait d’une voiture.

Bono estime que cette technique fonctionne, car notre cerveau est incroyablement doué pour penser de manière répétitive. Si vous êtes en quête d’un idée nouvelle, pensez à une chose que vous avez faite ou vue auparavant. Cette astuce entrave le cycle de la « répétition ». »

Stefan Sagmeister recommande également de réserver dans son agenda des créneaux dédiés aux projets créatifs : « Si nous ne les inscrivons pas dans notre agenda et ne respectons pas notre programme, ils ne se concrétiseront jamais. Des dizaines de choses moins importantes surgiront qui ne laisseront plus de place à l’essentiel.

Si vous voulez réaliser des projets qui vos tiennent à cœur, vous devez être conscient de la difficulté de les mener à terme. Pendant longtemps, je n’en ai réalisé aucun en pensant que j’adorerais le faire si j’avais le temps et lorsque j’avais le temps, j’évitais d’entreprendre quoi que ce soit, convaincu que trop de tâches m’en empêchaient, comme m’occuper de mes courriels. Il est tellement plus facile d’envoyer des courriels que de s’asseoir et réfléchir

Je pense que la conscience de soi est primordiale et que nous manquons de temps parce qu’il est pratique d’en manquer ; peut-être parce qu’il devient ainsi possible d’éviter toute remise en question. »

La période des vacances estivales apporte une vraie coupure, un changement de rythme et d’environnement, propices à l’émergence de nouvelles idées … à condition que vous résistiez à la tentation d’être « productif » en faisant du tri dans vos mails. Profitez de cette période pour faire des exercices créatifs, par exemple en cherchant des liens entre deux objets très différents ou en cherchant le plus d’utilisations possibles d’un même objet : à quoi pourrait bien servir un sachet de thé, s’il ne sert pas à faire du thé ? Embarquez vos enfants dans ces exercices / jeux, ils vous aideront à lever les obstacles créatifs !

 

Partager :
Tags : Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *